Les pauvres parents

Les pauvres parents

Traduction BERNARD KREISE  - Langue d'origine : RUSSE

Résumé

Une vieille mendiante ou de brillants intellectuels, de petites gens ou des privilégiés - Ludmila Oulitskaïa nous brosse un tableau extraordinaire de la vie moscovite d'après-guerre à travers neuf nouvelles d'une rare qualité littéraire. Héritière de Tchekhov, elle peint des tableaux de famille, met en scène des personnages dont les enjeux, apparemment étrangers à nos préoccupations, nous touchent par une humanité quasiment palpable. Loin de la petite politique ou des beuveries d'arrière-cour, loin aussi des lancinantes réflexions philosophiques, ces textes lumineux, drôles parfois, nous plongent dans des univers étonnants et nous donnent à voir une vérité sur la société russe comme peu d'auteurs contemporains ont su l'exprimer jusqu'à présent.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070307043
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 272 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 160 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

Ludmila Oulitskaïa

Ludmila Oulitskaïa est née en 1943, dans l'Oural.ÿElle a grandi à Moscou et fait des études de biologie à l'université.ÿAuteur de nombreuses pièces de théâtre et scénarios de films, depuis le début des années 1980, elle se consacre exclusivement à la littérature. Ses premiers récits ont paru à Moscou, dans des revues. Ses livres ont été traduits, en français, aux éditions Gallimard. Son roman "Sonietchka" a reçu le prix Médicis Étranger, en 1996.ÿElle a deux fils et vit actuellement à Moscou, avec son mari, le sculpteur Andreï Krassouline.

empty