Le chapiteau vert

Le chapiteau vert

Traduction SOPHIE BENECH  - Langue d'origine : RUSSE

Résumé

Trois amis deviennent dissidents par amour pour la littérature : Ilya, Sania et Micha font connaissance à l'école où ils sont les souffre-douleurs des autres camarades, plus grands ou plus forts. Car Ilya est laid et pauvre, Sania un musicien fragile ; quant à Micha, il est juif. Le soutien de leur professeur de lettres est essentiel pour les trois camarades, en cette Union Soviétique qui vient de vivre la mort de Staline et où chacun devra se positionner par rapport au pouvoir. Ilya documente ces années mouvementées en prenant des photos, Micha se rapproche du Samizdat. Et lorsque ce dernier est dénoncé et déporté dans un camp, c'est Sania qui se charge de s'occuper de sa femme et de son enfant. Dans une vaste fresque plongeant le lecteur au milieu de la tragédie soviétique, Ludmila Oulitskaïa sait tirer le meilleur profit de son immense talent de conteuse pour évoquer la grandeur des hommes mus par le courage, les idéaux et l'amour, sans oublier les horreurs de la lâcheté, de la trahison et de la violence politique. Un magnifique roman dans la grande tradition russe.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070134977
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 512 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 670 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Ludmila Oulitskaïa

Ludmila Oulitskaïa est née en 1943, dans l'Oural.ÿElle a grandi à Moscou et fait des études de biologie à l'université.ÿAuteur de nombreuses pièces de théâtre et scénarios de films, depuis le début des années 1980, elle se consacre exclusivement à la littérature. Ses premiers récits ont paru à Moscou, dans des revues. Ses livres ont été traduits, en français, aux éditions Gallimard. Son roman "Sonietchka" a reçu le prix Médicis Étranger, en 1996.ÿElle a deux fils et vit actuellement à Moscou, avec son mari, le sculpteur Andreï Krassouline.

empty